Présentation historique du Festival Européen de Bandas

Le plus grand rassemblement européen de cuivres
et de percussions.
Imaginé en 1964, crée en 1973 par une bande de
copains festayres de Condom (Gers)
L’idée des premiers organisateurs en 1973 fut de
créer un concours qui prendra par la suite la forme
d’un festival afin de mettre à l’honneur ces musiciens
amateurs. Ils deviendront pour l’occasion les
protagonistes de leur festival !

Qu’es aquo BANDAS ?

Les premières Bandas sont nées dans les années 60 en s’inspirant du modèle Espagnol, c’est une bande de copains musiciens amateurs qui animent des fêtes, des défilés, des corridas, des courses landaises mais que l’on retrouve également dans le milieu sportif.
Elles s’approprient les lieux extérieurs comme les rues, les places pour y diffuser un esprit de fête et de camaraderie.

Une banda est composée de 10 à 45 musiciens, de porteurs de banderoles et éventuellement de danseurs. Le tout est une véritable invitation à écouter, danser et à s’amuser.

De nos jours, les Bandas sont des musiciens qui se regroupent en associations et corporations d’amis (les peñas). Ces formations se composent majoritairement de cuivres et de percussions, leur répertoire varié s’étend de la musique traditionnelle, type Paso Doble, Fandango, Jota, Arin Arin, en passant par les airs de variétés à la mode, jusqu’à la « world music » Latino, Salsa.

Naissance d’un Festival

Tous les deuxièmes week-end de mai, depuis 47 ans, l’association  Festival Européen de Bandas y Peñas, organise le plus grand
rassemblement de musiciens amateurs européens dans le domaine des cuivres et des percussions à Condom (Gers). Le festival décernera la palme d’or à la meilleur banda.

Les Bandas se sont structurées par le biais des écoles de musique et ont de nos jours un niveau musical de très haute volée, tout en gardant l’esprit festif et la musique déambulatoire.

De 1973 > 2019 une évolution importante, mais toujours le même esprit !

A l’origine le Festival débutait le samedi après-midi pour une remise des prix (La Palme d’or du Festival) le dimanche soir.

Depuis 1999, le Festival commence un jour plus tôt, le vendredi à 18h30, avec les rencontres des « Sud Bandas » et les concerts de musiques actuelles.